logo facebook
Léonore Boulanger




PRÉSENTATION
Léonore Boulanger studied drama, experimental jazz improvisation and Persian music in Paris. Her music reflects her wide interest in African folk and in composers such as George Crumb, Teiji Ito, Harry Partch and singer Meredith Monk.
For their fifth album, "Un lièvre était un très cher baiser " Léonore Boulanger & Jean-Daniel Botta with percussionist Laurent Sériès compose and decompose a set of fragments of the outsider art poetry of Ernst Herbeck from Gugging center in Austria. Small formats for the movement, singed in german as in a Kindergarten Krautrock : imaginary folk, music boxes, r'n'b medievalism, motets and futuristic madrigals set up like hopscotches, Byzantine mathematics.

Léonore Boulanger a étudié le théâtre, l'improvisation jazz expérimentale et la musique persane à Paris. Sa musique reflète son grand intérêt pour le folk africain et pour des compositeurs tels que George Crumb, Teiji Ito, Harry Partch et la chanteuse Meredith Monk.
Pour leur cinquième album, "Un lièvre était un très cher baiser", Léonore Boulanger & Jean-Daniel Botta avec le percussionniste Laurent Sériès ont composé et décomposé un ensemble de fragments de la poésie d'art brut d'Ernst Herbeck du centre Gugging en Autriche. Des petits formats pour le mouvement, chantés en allemand comme dans un jardin d'enfants Krautrock. Boîtes à musique, médiévalisme r'n'b, motets et madrigaux futuristes montés comme des marelles, mathématiques byzantines.



Biographie .
.

Grandit aux portes de Paris dans les banlieues des oulipiens, écrivains-promeneurs, dont la mathématique s’émeut de l’abord des campagnes.
Tôt, se sent moins timide aux cours de théâtre, qu'au monde régulier.
Etudiera pendant 4 ans l'art dramatique dans les conservatoires parisiens, interrogeant finalement l'entrain, à prendre la parole des autres.
Car soudain à vouloir chanter, s'aperçoit l'avoir toujours fait, commencera avec le jazz. Rencontre Jean-Daniel Botta, s'installe immédiat, l'appétit d'écrire ensemble des chansons.
Poursuit l'apprentissage de l'oreille et de la voix, du classique à l'improvisation libre, en même temps que joue de Paris à Bruxelles, à Berlin.
Rencontre en 2008 les artistes parisiens avec qui participera à la création du label "Le Saule", qui remue et incite à creuser la matière.
Sort en 2010 "les pointes et les détours", vrai début d'une recherche au-delà des formes traditionnelles de la chanson, goûte à l'impressionnisme français en même temps qu'à un certain folk africain.
Part jouer sur les routes pour les festivals de rue: d'Avignon à Friedrichshafen, à Lindau en passant par le Busker’s festival de Ferrare en Italie.
Met à l'épreuve la prise de parole, se sent à l'endroit du corps-instrument dans la glossolalie de la rue.
Découvre la peinture moderne, l'art primitif et les poèmes de Kandinsky.
Quitte peu à peu la sensation fugitive et se dirige vers le concret aux lisières de l'abstraction. Voudra « insister le réel jusqu’à ce qu’il en devienne étrange »
Expressionnisme, primitivisme, le français dialogue avec les musiques de l'Asie centrale et de l'Afrique.
Travaille les techniques et le répertoire ancien du chant Perse avec le musicien iranien Maam-Li Merati, ensemble ils ont enregistré « La maison d’amour » (avec Okraïna records).
En 2013 parait sur le label Clouds Hill, l’album « Square Ouh la la » enregistré au studio de Hambourg, inspiré du livre rare de poèmes allemands du russe Kandinsky "Klänge » (sonorités). « Square Ouh la la » tournera dans plus de dix pays (Allemagne, Afrique, Suède, Danemark, République Tchèque, Pologne, …)
En 2015 après avoir mûri son langage l’automne à Berlin, « Feigen Feigen », s’ensemence l’été dans la campagne française, et s’enregistre dans ce qui fut l’atelier d’un forgeron, près des machines agricoles et des oiseaux mécaniques, avec des objets trouvés, machine à écrire, vieux bidons rouillés et pianos désaccordés. Le nom déjà invite à percer l’énigme, le récit est pris en cours dans un dynamisme d’apparitions et de disparitions, c’est qu’il a connu de nombreuses mues comme la phrase d’un serpent qui tourne et se tourne autour sans fin ni commencement.
2019 Chaque chant est un nouveau pays comme « Practice chanter » est le nom de l'instrument d'étude pour la cornemuse et le quatrième album de qui est plusieurs dans sa voix. « Practice chanter » peuple une langue kaléïdoscopique de Sisyphe heureux dans l’art du collage, du recommencement, de la mathématique des enfants. « Practice chanter » se dit à voix haute et se décline dans ses harmonies et ses diaphonies comme une sorte de manuel de souffle et de préhistoire du chanteur.

a joué :
Festival MV Dijon (FR) 2016,
Le lieu unique Nantes (FR) 2015
Festival Recidiva (FR) 2014
Festival Noorderzon Groningen (NL) 2013
Avantgarde Festival Schiphorst (DE) 2013
Fano Free Folk Festival (DK) 2013
Copenhagen Jazzhouse (DK)

Master Class Abidjan INSAAC (IVORY COAST) 2013
Concert Goethe Institut Abidjan 2013

GERMANY : Friedrichshafen, Lindau, Berlin, Magdeburg, Leipzig, Dresde, Chemnitz, Iena, Mühleim, Bocholt, Cassel, Stuttgart, Bremen, Hamburg, Wismar,…
CZECH REPUBLIC : Prague, Kolin
POLAND : Warsaw
SWEDEN : Göteborg, Fengersfors, Malmö, Uppsala, Karlstad, Stockholm
DENMARK : Fano, Aarhus, Copenhagen
BELGIUM : Brussels, Liège
SWITZERLAND: Geneva
ITALIA : Ferrare
FRANCE : Paris, Avignon, Orléans, Angers, Lyon, Clermont Ferrand, Dijon, Châlon sur Saône, Vareilles, Arcy sur Cure, Lucy sur Yonne, Grenoble, Chambéry, Metz, Nancy, Lille, …



DISCOGRAPHIE


Léonore Boulanger & Jean-Daniel Botta
Un lièvre était un très cher baiser
4 novembre 2022 | VINYLE | NUMÉRIQUE

"Ici, c’est l’étrangeté sonore de la langue allemande qu’ils parviennent à rendre familière, étrangement familière, défiant l’oreille et les frontières : entre krautrock de cour de récréation, R’n’B médiévaliste ou madrigaux électroniques" MAGIC

"Beyond simply providing a musical backdrop for the words, they’ve gathered the nursery-rhyme cadences and enigmatic imagery of Herbeck’s poetry and their own sense of phrasing and diverse instrumental resources into a series of unique, strange and joyous gestures." THE QUIETUS

Slouch Hat / Le Saule
 

Léonore Boulanger
Practice Chanter
19 avril 2019 | VINYLE | NUMÉRIQUE
"Pour ceux qui cherchent le graal entre chanson française et «musique urbaine», le mélange du futur se fait sans doute là." MAGIC

"Practice Chanter pourrait être comparé à une mosaïque en raison de la quantité et de la variété de fragments sonores qui sont en quelque sorte mis en cohérence dans ces 16 titres sauvages. Des chansons constamment vivantes et imprévisibles."
THE QUIETUS



La Maison d'Amour 15 novembre 2016 | CD | NUMÉRIQUE

"Emouvante collaboration entre une chanteuse française ‘avant-folk’ (Boulanger) et un enseignant de musique persane classique (Merati). L’ambiance va de la musique traditionnelle aux ornements légers, à des mélanges vocaux accompagnés à l’harmonium qui sembleraient presque surgir d’un EP de Cosmic Couriers. Des sonorités absolument captivantes."
THE WIRE

Le Saule / Okraïna Records
 

Léonore Boulanger
Feigen Feigen
16 septembre 2016 | CD | NUMÉRIQUE

"Elle chante indifféremment en français, en allemand et dans des langues inventées, en appuyant sa glotte acrobate sur des musiques entortillées mais jamais retorses, qui doivent autant à l'americana de la marge de Harry Partch ou Gastr del Sol qu'aux opéras primitifs de Meredith Monk ou à la musique magique d'Afrique de l’Ouest." LIBÉRATION

"Elle rappelle tous ceux qui ont compagnonné l'histoire du jazz de leur marginalité magnifique. Douze chansons bizarres, bizarres, et un art folklorique bien à elle" JAZZ NEWS

Le Saule / Ana Ott



Léonore Boulanger
Square Ouh la la
8 février 2013 | CD | VINYLE | NUMÉRIQUE

"Nourris de sonorités extra-européenne (musique africaine, musique savante d'Iran et d'Azerbaïdjan), avec instruments ad hoc (harmonium, kalimba, santûr, târ, dayéré, darbouka, n'gonni, bouzouki…) Léonore Boulanger et Jean-Daniel Botta s'échappent des cadences harmoniques, rythmes et modes dans une filiation Fontaine-Areski rénovée." CHRONIC'ART

Le Saule / Clouds Hill
 

Léonore Boulanger
Les Pointes et les Détours
10 mars 2010 | CD | NUMÉRIQUE

"Des trésors d'imagination orchestrale, une parfaite maîtrise de l'art de faire rêver" L'HUMANITÉ

"Un territoire artistique bien à elle, un peu hors du temps, fait de subtils pleins et déliés littéraires et d'audaces vocales afro-folk planantes" LA TERRASSE



VIDEOS

Léonore Boulanger & Jean-Daniel Botta
Das Leben
extrait de l'album "Un lièvre était un très cher baiser"
 

Léonore Boulanger
La transe de son prochain
extrait de l'album "Practice Chanter"

Léonore Boulanger Le nouveauextrait de l'album "Practice Chanter"
 

Léonore Boulanger Bruyant qu'Brillant
extrait de l'album "Practice Chanter"

Léonore Boulanger Gush bédé babaextrait de l'album "Practice Chanter"
 

Léonore Boulanger Feigen Feigen
2 extraits de l'album "Feigen Feigen"

Léonore Boulanger un film de Colin Solal Cardo & Léonore Boulanger
pour La Blogothèque
 

Léonore Boulanger
Il est assis un homme (live Clouds Hill)
extrait de l'album "Square Ouh la la"

Petites Planètes : Léonore Boulanger extraits de l'album "Square ouh lala"
un film de Vincent Moon
 

Léonore Boulanger
La voix qui chante
extrait de l'album "Les Pointes et les Détours"
un film de Rod Maurice pour www.le-hiboo.com



Léonore Boulanger
Comme ils sont
extrait de l'album "Les Pointes et les Détours"
un film de Rod Maurice pour www.le-hiboo.com



PHOTOS


Photos live : © Pierre Acobas
Le Saule
logo youtube logo soundcloud logo facebook logo bandcamp

Inscrivez-vous à la Lettre du Saule »



PLAYLIST


ÉCOUTEZ LA WEBRADIO DU SAULE »




AGENDA

Vendredi 13 janvier | LIVRE-ALBUM
Antoine Loyer
& les Sourds pétés de glace jaguards malades de Bruxelles
Rommelpot

Vendredi 17 février | CONCERT
Léonore Boulanger & J-D Botta
+ Eric Chenaux + Ausgang 256 Le Café de Paris | Paris (11ème)





LIENS

Cindy Cookie
Boris Wolowiec
Clouds Hill
Balades Sonores
Bongo Joe Records
Les Disques Bien
Les Disques du Festival Permanent
Petites Planètes
Alexandre Saada
Antoine Chanteloup
Colin Solal Cardo
Anouchka Desseilles
Etsuko Iida